Accord entre le Burkina Faso et Monsanto dans la crise du coton transgénique

Un accord a été conclu entre le Burkina Faso et le groupe américain Monsanto spécialisé dans le génie génétique (Agence Ecofin).

« Nous avons clos le dossier Monsanto. Il n’y a plus besoin de demander des compensations ». C’est ainsi que Wilfried Yameogo, directeur général de la Société burkinabè des fibres textiles (Sofitex), a annoncé l’accord conclu entre le Burkina Faso et le groupe américain Monsanto spécialisé dans le génie génétique. Ce consensus entre les deux parties sonne le clap de fin du feuilleton juridique qui les opposait depuis 2 ans.

Lire plus …

Publiée : 09/03/2017

Cookies de suivi acceptés